Rechercher
  • Nancy Wattié/LadyVitality

Multilingual Coaching?

Mis à jour : 11 nov. 2019

OUI je parle plusieurs langues. NON je ne suis pas (encore) en mesure d'offrir tous mes services dans toutes les langues annoncées. Alors pourquoi annoncer 5 langues dans mes supports publicitaires ? Pour VOTRE confort…

Je comprends une conversation simple dans les langues allemande, néerlandaise et italienne. Si lors d'un coaching, un client ne peut trouver le mot adéquat qu'il a envie de me partager ; soit en anglais, soit en français, je lui donne la possibilité de le faire dans les 3 autres langues. Parfois, un état émotionnel peut bloquer le souvenir vers une partie de notre vocabulaire, ou parfois, le client veut précisément me communiquer une information tel qu'il la lui-même reçu. Ou tout simplement, la connaissance n'est pas encore acquise. Alors, il devient confortable de me le communiquer dans une autre langue que celle dans laquelle nous travaillons, soit l'anglais, soit le français. Et si le mot est encore trop complexe, ou si moi-même je n'ai pas la connaissance de ce mot ? Je prends mon traducteur portable professionnel ! Un nouvel outil acquis (Langogo) qui peut détecter jusqu'à 100 langues différentes. La barrière de la langue ne doit pas exister quand on a le désir d'élever son énergie, son harmonie et son développement personnel.

La barrière de la langue a longtemps été une barrière pour moi. J'ai donc pris la décision d'en éliminer au moins 5 chez mes clients. Tant que nous parlons de langues étrangères…. Lors de ma formation de coach auprès de l'International Coaching Academy (ICA) basée en Australie, nous avons été souvent amenés à discuter de ces barrières linguistiques. Beaucoup d'entre nous suivaient la formation en anglais sans avoir l’anglais comme langue maternelle. Nos pratiques suivies et mentorées étaient pour ma part exclusivement en anglais. J'ai souvent été anxieuse de ne pas pouvoir donner tout mon potentiel à mon client ou mon « peer coach » en parlant anglais. En général, il ne fallait pas plus de 5 minutes pour que je ne me préoccupe plus vraiment de cela. Tant mes formations en PNL (Programmation Neuro-Linguistique), de technique de coaching et de musicothérapie, m'ont appris à écouter tous les autres canaux tout aussi importants. Plusieurs rapports ont d'ailleurs été publiés par des mentors en Coaching, reflétant et défendant même l'idée qu'un coach qui n'a justement pas l'anglais comme langue maternelle, va encore plus approfondir l'écoute de ses clients.

Et pour toujours combler mon côté « perfectionniste », j’étudie tous les jours ….

8 vues